Soupçons

1941: Etats-Unis

de Alfred Hitchcock

Parce qu'il lui ment trop souvent, la jeune épouse d'un homme se met à le soupconner d'être un assassin et s'imagine qu'il veut la tuer.

Avec Cary Grant, Joan Fontaine, Cedric Hardwicke

Thriller

Même si Hitchcock a fait de meilleurs films, celui ci n'en demeure pas moins honorable.

Oscar de la meilleure actrice (J.Fontaine)
David du meilleur film étranger

 

Hantise

1944: Etats-Unis

de George Cukor

Durant ses vacances en Italie, une femme rencontre un pianiste charmant qui la séduit. Ils se marient et partent vivre à Londres dans la demeure que la tante de celui ci, mystérieusement assassinée, lui a léguée. Tandis que son mari devient froid et lointain, un détective de Scotland Yard réexamine le dossier du meurtre de la vieille dame.

Avec Charles Boyer, Ingrid Bergman, Joseph Cotten, Angela Lansbury

Thriller

On retrouve toute l'atmosphère du film de Thorold Dickinson Gaslight sorti en Grande Bretagne en 1940. Sur un scénario et des effets savamment calculés, Ingrid Bergman exprime le désarroi et la terreur de son personnage avec une rare vérité.

Oscar de la meilleure actrice (I.Bergman)

Oscar des meilleurs décors

 

Vacances romaines

1953: Etats-Unis

de William Wyler

Les tendres amours, le temps d'une journée, d'une princesse fugueuse et d'un séduisant journaliste américain, dans la Ville éternelle, Rome.

Avec Gregory Peck, Audrey Hepburn, Eddie Albert

Comédie dramatique

Un film qui tire le meilleur parti de la ville éternelle et de la fraîcheur d'Audrey Hepburn.

Oscar de la meilleure actrice (A.hepburn)
Oscar de la meilleure création de costumes
BAFTA de la meilleure actrice dans un rôle principal (A. Hepburn)

 

Miracle en Alabama

1962: Etats-Unis

de Arthur Penn

A la suite d'une maladie, une petite fille de sept ans perd l'usage de la parole, de la vue et de l'ouïe. Ses parents font alors appel à une jeune éducatrice pour ramener l'enfant à une vie normale. Mais celle-ci va devoir face à l'hostilité de la fillette et de ses parents effrayés par ses méthodes.

Avec Anne Bancroft, Patty Duke, Victor Jory

Drame

On ne peut qu'être saisi par l'intensité dramatique de cette oeuvre âpre et poignante, mise en scène avec une intelligence et une sensibilité rare.

Oscar de la meilleure actrice (A.Bancroft)
Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (P.Duke)
BAFTA de la meilleure actrice dans un rôle principal (A. Bancroft)

 

Le plus sauvage d'entre tous

1963: Etats-Unis

de Martin Ritt

Le propriétaire d'un ranch au Texas est déclaré irresponsable par son fils qui veut prendre les terres. Mais lorsque celui-ci cause la mort de son frère en conduisant en état d'ivresse, une guerre familiale éclate entre le père et le fils.

Avec Paul Newman, Melvyn Douglas, Patricia Neal, John Ashley

Western

Beaucoup de longueurs dans ce western sans action. Pourtant, le sujet est attrayant, et Paul Newman crève l'écran.

Oscar de la meilleure actrice (P.Neal)
Oscar de la meilleure photographie noir et blanc
BAFTA de la meilleure actrice dans un rôle principal (P Neal)

 

Mary Poppins

1964: Etats-Unis

de Robert Stevenson

Trop affairés pour s'occuper de leurs enfants, un couple passe alors une annonce tout à fait fantaisiste pour trouver une nurse. C'est Mary Poppins qui répond et apparaît dès le lendemain, portée par le vent d'Est. Elle entraîne aussitôt les enfants dans son univers merveilleux.

Avec Julie Andrews, Dick Van Dyke, David Tomlinson

Film musical

Une féérie musicale, fraîche et poétique, qui a pour seul but d'enchanter les enfants. Julie Andrews dans son premier grand rôle au cinéma.

Oscar de la meilleure actrice (J.Andrews)
Oscar des meilleurs effets visuels
Oscar de la meilleure musique de film

 

Qui a peur de Virginia Woolf ?

1966: Etats-Unis

de Mike Nichols

Un couple multiplie les scènes de ménage.

Avec Richard Burton, Elizabeth Taylor, George Segal, Sandy Dennis

Comédie dramatique

La plus grande scène de ménage de l'histoire du cinéma: deux heures de hurlements, de ressentiment et de réparties fielleuses, dispensés par le couple Burton - Taylor, experts en la matière.

Oscar de la meilleure actrice (E.Taylor)
Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (S.Dennis)
Oscar de la meilleure photographie noir et blanc

Oscar des meilleurs décors

Oscar de la meilleure création de costumes
BAFTA du meilleur film
BAFTA de la meilleure actrice dans un rôle principal (E Taylor)

 

Le lion en hiver

1968: Grande Bretagne

de Anthony Harvey

Intrigues et meurtres autour de la succession d'Henry II, roi d'Angleterre au XIIè siècle, et qui réunit sa femme Eléonore d'Aquitaine, exilée, ses trois fils, leur prétendante qui est aussi sa maîtresse, et le frère de cette dernière, le roi de France Philippe II.

Avec Peter O'Toole, Katharine Hepburn, Anthony Hopkins, Timothy Dalton

Historique

La qualité des dialogues et les excellents acteurs permettent au spactateur de ne pas sombrer dans l'ennui pour ce film presque théatral.

Oscar du meilleur scénario adapté
Oscar de la meilleure actrice (K.Hepburn)
Oscar de la meilleure musique de film
BAFTA de la meilleure actrice dans un rôle principal (K Hepburn)

 

Klute

1971: Etats-Unis

de Alan J. Pakula

L'épouse de l'ami d'un détective privé, disparu depuis six mois, lui demande de le retrouver. Il se rend de Pennsylvanie à New York pour mener l'enquête. La seule piste est une call-girl, à qui l'homme aurait adressé des lettres obscènes.

Avec Donald Sutherland, Jane Fonda, Roy Scheider

Policier

Une autopsie de New York, un extraordinaire portrait de femme, les rouages de la machine policière. Un film vérité sur l'Amérique de la drogue et du vice. Des longueurs, mais la présence de la troublante Jane Fonda.

Oscar de la meilleure actrice (J.Fonda)

 

Le choix de Sophie

1982 : Etats-Unis

de Alan J. Pakula

A New York, un écrivain se lie d'amitie avec un couple fort etrange. Il s'agit d'une polonaise récemment installée aux Etats-Unis et de son amant, brillant intellectuel juif. Celle ci est marqué à jamais par le choix odieux auquel elle dut se soumettre dans un campde concentration nazi.

Avec Meryl Streep, Kevin Kline, Peter MacNicol

Drame

Tiré du roman de William Styron, un thème bouleversant, souffrant malheureusement au début de longueurs insoutenables.

Oscar de la meilleure actrice (M.Streep)

 

Les enfants du silence

1986: Etats-Unis

de Randa Haines

Novateur, un professeur pour enfants sourds, qui ne fait preuve d'aucune compassion, obtient des résultats qui surprennent ses collègues et supérieurs qui l'estiment et l'admirent. L'arrivée d'une élève va representer un défi pour le jeune professeur. Vite amoureux d'elle, il va découvrir une femme qui refuse tout compromis.

Avec Marlee Matlin, William Hurt, Piper Laurie

Comédie dramatique

Un mélodrame moderne qui est aussi une belle leçon de tolérance, qui n'évite toutefois pas les clichés.

Oscar de la meilleure actrice (M.Matlin)

 

Les accusés

1988: Etats-Unis

de Jonathan Kaplan

Procureur en charge du dossier d'un viol collectif, une femme souhaite vivement voir les responsables en prison. Mais elle est progressivement freinée dans son désir de justice par le passé de la victime qui s'étale devant la cour et qui lui est particulièrement préjudiciable...

Avec Jodie Foster, Kelly McGillis, Bernie Coulson

Drame

Un très bon rôle pour Jodie Foster qui compense un peu ce que le scénario peut avoir de conventionnel.Kelly McGillis est en outre très charmante.

Oscar de la meilleure actrice (J.Foster)

 

Misery

1990: Etats-Unis

de Bob Reiner

Suite à un acident, un romancier est recuilli par une infirmière retraitée qui vit dans un chalet isolé. Celle ci est justement une supporter inconditionnelle de l'héroïne de ses romans.

Avec James Caan, Kathy Bates, Lauren Bacall

Thriller

Un thriller à sensations fortes, adapté avec une redoutable efficacité d'un roman de Stephen King et soutenu par les brillantes performances de James Caan et Kathy Bates.

Oscar de la meilleure actrice (K.Bates)

 

La dernière marche

1995: Etats-Unis

de Tim Robbins

Une femme, soeur, va accompagner jusqu'à sa mort un condamné à la peine capitale pour l'assassinat de deux adolescents.

Avec Susan Sarandon, Sean Penn, Robert Prosky

Drame

Tim Robbins, pour sa deuxième réalisation, esquisse la polémique sur la peine capitale, en s'attachant davantage au face à face intense entre Susan Sarandon et Sean Penn.

Oscar de la meilleure actrice (S.Sarandon)

 

Erin Brockovich? seule contre tous

1999: Etats-Unis

de Steven Soderbergh

Obligée de trouver un travail pour couvrir ses frais de justice, une femme obtient de son avocat de l'employer dans son cabinet. Son allure et son franc-parler ne lui valent pas des débuts faciles mais elle apprend vite. En classant des documents, elle déterre une affaire louche d'empoisonnement et décide de se jeter dans la bataille.

Avec Julia Roberts, Albert Finney, Aaron Eckhart, Peter Coyote

Policier

Le récit authentique d'une croisade. Julia Roberts est lumineuse dans ce rôle de battante sexy et un tantinet vulgaire.

Oscar de la meilleure actrice (J.Roberts)
BAFTA de la meilleure actrice dans un rôle principal (J Roberts)

 

Les grands espaces

1958: Etats-Unis

de William Wyler

Dans l'Ouest américain, deux familles de riches propriètaires terriens se disputent un point d'eau.

Avec Gregory Peck, Jean Simmons, Carroll Baker, Charlton Heston, Chuck Connors, B.Ives

Western

Beaux décors, merveilleurx paysages et brillante distribution sont les atouts gagnants de ce film fleuve.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (B.Ives)

 

Topkapi

1964 : Etats-Unis

de Jules Dassin

Une association de malfaiteurs convoite une dague incrustee de diamants exposée au musee Topkapi d'Istanbul.

Avec Melina Mercouri, Peter Ustinov, Maximilian Schell, Robert Morley, Jess Hahn

Policier

La spirituelle Mélina Mercouri mène un jeu trépidant dans cette comédie policière placée sous le signe du baroque, de la satire et du suspense. Du travail soigné au milieu des splendeurs d'Istanbul.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (P.Ustinov)

 

La grande combine

1966 : Etats-Unis

de Billy Wilder

Un caméraman, blessé alors qu'il couvrait un match de football américain, fait désormais l'objet de toutes les attentions, de la part de son beau-frère, avocat, de son ex-femme, appâtée par l'argent, et du sportif fautif, qui veille sur sa convalescence. Le tout sous l'oeil attentif d'un détective privé, engagé par les compagnies d'assurances...

Avec Jack Lemmon, Walter Matthau, Ron Rich

Comédie

Cette petite comédie, signée par un spécialiste du genre, permet de mettre face à face Jack Lemmon et Walter Matthau, particulièrement brillants.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (W.Matthau)

 

Luke la main froide

1967 : Etats-Unis

de Stuart Rosenberg

Un homme purge une peine de deux ans de prison dans un camp de travail. Il s'y lie d'amitié avec un autre détenu.

Avec Paul Newman, George Kennedy, John Donovan Cannon, Jo Van Fleet, Dennis Hopper

Aventures

Un excellent portrait d'homme qui se refuse à son destin. Une incursion prenante dans le monde des pénitenciers.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (G.Kennedy)

 

La fille de Ryan

1970 : Grande Bretagne

de David Lean

Irlande, 1916 : un jeune femme, romantique et sensuelle, épouse un instituteur de quinze ans son aîné. Cette union, ardemment souhaitée, ne lui apporte que déceptions et regrets.

Avec Robert Mitchum, Trevor Howard, Sarah Miles, John Mills

Comédie dramatique

Une réalisation parfaite signée par un maître. Une histoire passionnante, des acteurs superbes, en particulier Trevor Howard.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (J.Mills)
Oscar de la meilleure photographie
David du meilleur film étranger

 

Bienvenue Mister Chance

1979 : Etats-Unis

de Hal Ashby

Les aventures d'un jardinier de Washington naïf et simplet, tellement naturel que chacune de ses phrases va être prise pour un véritable oracle et qu'il va devenir la coqueluche du pouvoir.

Avec Peter Sellers, Shirley MacLaine, Melvyn Douglas, Jack Warden

Comédie

Une admirable fable humoristique, qui dénonce avec subtilité les égarements du pouvoir et des médias.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (M.Douglas)
BAFTA du meilleur scénario

 

Officier et gentleman

1982 : Etats-Unis

de Taylor Hackford

Un homme s'engage dans la marine dans le but de changer de vie. Il est d'abord confronté à un sergent , puis rencontre une femme...

Avec Richard Gere, Debra Winger, Louis Gossett Jr., David Keith

Comédie dramatique

Un film d'une grande densité et d'une rare efficacité. Richard Gere et Debra Winger sont excellents. Un certain réalisme social fait de ce film une grande oeuvre.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (L.Gossett Jr.)

 

Cocoon

1985: Etats-Unis

de Ron Howard

Des aliens déguisés en humains viennent sur Terre pour reprendre des cocons de leur espèce qu'ils conservent dans la piscine d'une maison qu'ils ont louée. Ils sont génés par des pensionnaires d'une maison de retraite, qui se sont secrètement baignées dans la piscine et ont découvert les pouvoirs extraordinaires des cocons...

Avec Steve Guttenberg, Don Ameche, Wilford Brimley, Hume Cronyn, Brian Dennehy, Jessica Tandy

Fantastique

Une histoire étonnante et d'autant plus attachante que Ron Howard l'a traitée avec humour, émotion et mystère pour mieux nous faire réfléchir sur le vieillissement et la mort.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (D.Ameche)
Oscar des meilleurs effets visuels

 

Glory

1989 : Etats-Unis

de Edward Zwick

Durant la Guerre de Secession. L'histoire du 54e régiment du Massachussets, premier formé d'Américains de couleur.

Avec Matthew Broderick, Cary Elwes, Denzel Washington, Morgan Freeman

Guerre

Un film à la fois spectaculaire pour ses scènes de combats, et virtuose pour son approche du racisme. Une évocation historique doublée d'une belle parabole sur la liberté. Denzel Washigton particulièrement excellent.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (D.Washington)
Oscar de la meilleure photographie

 

Les affranchis

1990 : Etats-Unis

de Martin Scorsese

La vie d'un membre de la mafia. Son implication dans le trafic de drogue le fera plonger...

Avec Ray Liotta, Robert De Niro, Joe Pesci, Lorraine Bracco, Samuel L. Jackson

Policier

Tout à la fois un thriller époustouflant de virtuosité et un documentaire sans complaisance sur une société secrète.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (J.Pesci)
BAFTA du meilleur film
BAFTA du meilleur réalisateur
BAFTA du meilleur scénario adapté
BAFTA du meilleur montage
BAFTA des meilleurs costumes

 

La vie, l'amour, les vaches

1990 : Etats-Unis

de Ron Underwood

Un citadin en pleine crise existentiel décide de partir avec ses deux meilleurs amis en vacances dans le Middle Ouest, afin de conduire un troupeau de vaches du Nouveau Mexique au Colorado. Cette aventures sera l'occasion pour les trois quadragénaires de se retrouver et surtout de faire un premier bilan de leurs vies respectives.

Avec Billy Crystal, Daniel Stern, Bruno Kirby, Jack Palance

Comédie

Une fable rafraîchissante, quoiqu'un peu bavarde, où Jack Palance compose un personnage inattendu.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (J.Palance)

 

Ed Wood

1994 : Etats-Unis

de Tim Burton

Evocation de la vie d'Ed Wood, réalisateur considéré de son vivant comme le plus mauvais de tous les temps.

Avec Johnny Depp, Martin Landau, Patricia Arquette, Sarah Jessica Parker , Bill Murray

Comédie

Un hommage à la fois cocasse et émouvant à l'un des cinéastes les plus ringards, aujourd'hui adulé et vénéré par des milliers d'amateurs de bizarre et de fantastique à travers le monde.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (M.Landau)

 

Jerry Maguire

1996 : Etats-Unis

de Cameron Crowe

Un agent des stars du sport americain, riche, beau et célèbre, se remet en question dans une note qu'il rédige. Cette note va provoquer son licenciement et tous ses amis vont le trahir. Seule son assistante et un footballeur facétieux, vont lui rester fidèles.

Avec Tom Cruise, Cuba Gooding Jr., Renée Zellweger, Kelly Preston

Comédie dramatique

Une parabole sur la loyauté et le culte de la réussite, sur le monde du business américain, avec du sport américain: un film typiquement américain...

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (C.Gooding Jr.)

 

Key Largo

1948: Etats-Unis

de John Huston

Un homme se rend dans une île au large de la Floride pour rencontrer le père de son ami tué dans les combats en Italie. Celui-ci est propriétaire d'un hôtel occupé par des hommes qui se révèlent être des gangsters. Lors d'un ouragan, les gangsters tentent de s'enfuir sur un bateau en l'obligeant à le piloter.

Avec Humphrey Bogart, Lauren Bacall, Edward G. Robinson, Lionel Barrymore, Claire Trevor

Policier

Ce huis clos tragique est le qutrième film tourné par le couple Bogart-Bacall. Une affaire assez banale, et sans grand suspense. Le plaisir d'admirer l'un des couples les plus célèbres du cinéma.

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (C.Trevor)

 

Hôtel international

1963: Etats-Unis

de Anthony Asquith

Des passagers de l'aéroport de Londres, bloqués à cause du brouillard, passent une nuit dans un hôtel.

Avec Elizabeth Taylor, Richard Burton, Louis Jourdan, Elsa Martinelli, Margaret Rutherford, Maggie Smith, Rod Taylor, Orson Welles

Comédie dramatique

Une suite de portraits plus ou moins réussis, auxquels participent de nombreuses stars. Un film conçu davantage pour mettre en valeur le couple Burton-Taylor.

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (M.Rutherford)

 

Le crime de l'Orient-Express

1974 : Grande Bretagne

de Sidney Lumet

Dans l'Orient Express, un homme au passé mystérieux est brutalement assassiné d'une dizaine de coups de couteaux. Le célèbre détective Hercule Poirot, en examinant les faits, suppose que le meurtrier se cache encore parmi les passagers du train, bloqué par une importante tempête de neige.

Avec Albert Finney, Lauren Bacall, Martin Balsam, Ingrid Bergman, Jacqueline Bisset, Jean-Pierre Cassel , Sean Connery, John Gielgud, Anthony Perkins, Vanessa Redgrave, Richard Widmark, Michael York, Colin Blakely

Policier

Difficile de rendre au cinéma l'atmosphère étouffante des romans d'Agatha Christie. Sidney Lumet contourne la difficulté grâce à une éblouissante distribution, même si le film présente des passages longs et ennuyeux.

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (I.Bergman)
BAFTA du meilleur acteur dans un rôle secondaire (J Gielgud)
BAFTA de la meilleure actrice dans un rôle secondaire (I Bergman)

 

La route des Indes

1984 : Grande Bretagne

de David Lean

En 1920, une femme part épouser en Inde un jeune magistrat. Fuyant le nationalisme étroit et l'arrogance de la colonie anglaise, elle part à la découverte de l'Inde profonde. Un jeune médecin indien va bouleverser ce parcours.

Avec Judy Davis, Peggy Ashcroft, James Fox, Alec Guinness, Victor Banerjee

Aventures

Une superproduction magnifique et soignée qui vaut aussi par sa pertinente réflexion sur le sectarisme. Adaptant fidèlement le roman de E.M. Forster qui fit l'effet d'une bombe en 1924, Lean se révèle aussi fin psychologue qu'adroit directeur d'acteurs (remarquable performance de Peggy Ashcroft et Victor Banerjee)

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (P.Ashcroft)
Oscar de la meilleure musique de film
BAFTA de la meilleure actrice dans un rôle principal (P Ashcroft)

 

The fisher king

1991 : Etats-Unis

de Terry Gilliam

Un cynique et célèbre présentateur de radio en rupture de ban est sauvé de l'attaque d'une bande de loubards par un clochard, ex-professeur de lettres, dont la femme fut la victime d'un de ses auditeurs, trop attentif. Ensemble ils partent à la recherche du bonheur...

Avec Jeff Bridges, Robin Williams, Amanda Plummer, Mercedes Ruehl

Comédie dramatique

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (M.Ruehl)

 

Coups de feu sur Broadway

1994 : Etats-Unis

de Woody Allen

A New York, dans les années vingt, un jeune auteur de théâtre passe un marché avec un gangster : celui-ci finance sa pièce, mais en échange sa petite amie est engagée. Celle-ci est protégée par un garde du corps qui, peu à peu, se mêle de tout et intervient dans la mise en scène.

Avec John Cusack, Dianne Wiest, Rob Reiner, Jack Warden, Mary-Louise Parker

Comédie

Une comédie satirique jubilatoire où Woody Allen évoque avec ironie l'âge d'or de Broadway, ainsi qu'une réflexion sur la création artistique. Ls dialogues sont subtiles.

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (D.Wiest)

 

La mousson

1939: Etats-Unis

de Clarence Brown

Une région d'Inde doit affronter une terrible mousson.

Avec Tyrone Power, Myrna Loy, George Brent

Aventures

Le scénario est mince, mais les séquences du désastre final sont spectaculaires.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

La guerre des mondes

1953: Etats-Unis

de Byron Haskin

Les extra-terrestres envahissent la terre malgré la résistance des humains, les petits bonhommes verts dominent.

Avec Gene Barry, Ann Robinson

Fantastique

L'oeuvre de HG Wells est portée à l'écran avec talent, et on appréciera le style très kitsch de la réalisation et des images.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Les ponts du Toko-Ri

1955: Etats-Unis

de Mark Robson

Des bombardiers américains doivent bombarder les ponts de Toko-Ri en Corée. Un lieutenant retrouve sa femme et ses deux fillettes avant l'impossible mission. Les objectifs sont atteints, mais son avion est touché. Contraint de se poser, il sera tué par les Chinois.

Avec William Holden, Grace Kelly, Mickey Rooney, Frederic March

Guerre

Un film très classique, qui réunit deux grands du cinéma, à travers iune histoire psychologique et humaine, à la gloire de l'aviation de combat.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Torpilles sous Atlantique

1957 : Etats-Unis

de Dick Powell

Pendant la seconde guerre mondiale, une frégate ASM Américaine et un U-Boat allemand s'affrontent.

Avec Robert Mitchum, Curd Jürgens, David Hedison, Doug McClure

Guerre

Le réalisateur a su respecter les lois du genre, tout en donnant beaucoup d'authenticité à l'affrontement entre deux courageux officiers. En outre, Robert Mitchum et Curd Jürgens y contribuent par l'excellence de leur interprétation.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Opération Tonnerre

1963: Grande Bretagne

de Terence Young

Après le détournement d'un avion transportant deux bombes atomiques, l'agent secret James Bond, envoyé aux Bahamas, découvre l'instigateur de l'opération, un homme riche et cruel passionné par les requins.

Avec Sean Connery, Bernard Lee, Claudine Auger

Espionnage

Le quatrième film de la série, mais aussi l'un des plus mouvementés. Le personnage de James Bond se prend de moins en moins au sérieux et ses aventures relèvent davantage du domaine de la BD que de celui de l'espionnage.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Le voyage fantastique

1966: Etats-Unis

de Richard Fleischer

Un illustre chercheur est grièvement blessé au cerveau. Pour le sauver, des savants américains décident d'utiliser son invention: ils vont être miniaturisés afin de rentrer dans son corps.

Avec Stephen Boyd, Raquel Welch, Donald Pleasence, Arthur Kennedy

Fantastique

L'astuce du scénario est évidemment le point fort de ce film qui amuse et passionne de bout en bout. Les décors et les trucages sont bien agencés.

Oscar des meilleurs effets visuels

Oscar des meilleurs décors

 

Tremblement de terre

1974: Etats-Unis

de Mark Robson

Los Angeles. Les vies de plusieurs habitants vont être bouleversées par un terrible tremblement de terre...

Avec Charlton Heston, Ava Gardner, Lorne Greene, Geneviève Bujold, George Kennedy, Victoria Principal, Walter Matthau, John Randolph

Catastrophe

Une des meilleurs réussites du genre. Des effets spéciaux remarquables, des scènes excellentes. Une production typiquement américaine.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

King Kong

1976: Etats-Unis

de John Guillermin

Un employé d'une compagnie pétrolière, un zoologue et une jeune naufragée débarquent sur une île polynésienne. La jeune femme est enlevée par les indigènes et est livrée à un singe gigantesque : King Kong...

Avec Jessica Lange, Jeff Bridges, Charles Grodin, John Randolph

Fantastique

On regrette bien sûr le charme et la poésie de la première version de 1933, mais on ne peut pas contester la réussite des effets spéciaux. Le tout sublimé par la présence de Jessica Lange qui faisait sa première apparition au cinéma.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

L'Empire contre-attaque

1980: Etats-Unis

de Irvin Kershner

L'Empire galactique maintient son emprise sur la galaxie, et poursuit sans relâche sa lutte contre l'Alliance rebelle. Apprenant l'arrestation de ses compagnons un futur Jedi décide d'interrompre son entraînement pour porter secours à ses amis et affronter un sombre seigneur

Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, David Prowse, James Earl Jones, Alec Guinness

Science fiction

Le second volet de la saga intersiédrale. Des effets spéciaux très réussis, au service d'une réalisation brillante et raffinée. L'humour est naturellement toujours présent dans ce conte de fées pour petits et grands.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Le retour du Jedi

1983: Etats-Unis

de Richard Marquand

L'Empire galactique esr devenue très puissant depuis la construction d'une nouvelle arme. L'Alliance rebelle se rend sur une lune forestière afin de détruire le générateur du bouclier de l'arme. Parmi eux, un Jedi est améné à se rendre aux mains de son père, ancien Jedi, passé du côté obscur de la Force.

Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Billy Dee Williams, David Prowse, James Earl Jones, Alec Guinness

Science fiction

Une nouvelle phase de La guerre des étoiles pour petits et grands. Des effets spéciaux largement utilisés. De belles scènes.

Oscar des meilleurs effets visuels
BAFTA des meilleurs effets visuels

 

Indiana Jones et le Temple maudit

1984: Etats-Unis

de Steven Spielberg

L'achéologue aventurier Indiana Jones poursuit une terrible secte qui a dérobé un joyau sacré dôté de pouvoirs fabuleux. Une chanteuse de cabaret et un époustouflant gamin l'aideront à affronter les dangers les plus insensés.

Avec Harrison Ford, Kate Capshaw, Amrish Puri, Dan Aykroyd

Aventures

Action, exotisme, gags en cascades et cascades en série: ce second volet des aventures (façon BD) d'Indiana Jones respecte la recette du premier film. Peut être un peu exagéré, mais beaucoup d'humour et de piment.

Oscar des meilleurs effets visuels
BAFTA des meilleurs effets visuels

 

L'aventure intérieure

1987: Etats-Unis

de Joe Dante

Miniaturisé, aux commandes d'un submersible de poche, un officier de la marine américaine va être injecté dans l'organisme d'un lapin. Mais de méchants espions industriels s'emparent de la puce, et celui-ci se trouve propulsé dans l'arrière-train d'un modeste employé de supermarché. Il va devoir convaincre son hôte de le sortir de là !

Avec Dennis Quaid, Martin Short, Meg Ryan

Fantastique

Produit par Spielberg pour le compte de Walt Disney, un agréable divertissement, dont le principe rappelle celui du voyage fantastique.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

1988: Etats-Unis

de Robert Zemeckis

Autrefois sacré star du cinéma d'animation, un lapin blanc est fortement préoccupé pendant les tournages depuis qu'il soupçonne sa femme de le tromper. Le studio qui l'emploie décide d'engager un privé pour découvrir ce qui se cache derrière cette histoire bien plus complexe qu'il n'y parait...

Avec Bob Hoskins, Christopher Lloyd, Joanna Cassidy, Kathleen Turner

Comédie

Le mariage détonnant du film noir et du cartoon dans une intrigue tarabiscotée au rythme endiablé, et bourré d'humour. Le film vaut surtout bien sûr pour la perfection confondante des effets spéciaux, qui mèlent animation et prises de vue réelles.

Oscar des meilleurs effets visuels
Oscar du meilleur montage
BAFTA des meilleurs effets visuels

 

Abyss

1989: Etats-Unis

de James Cameron

Des militaires de la marine américaine tentent de sauver un sous-marin nucléaire immobilisé sur le rebord de la faille Caiman, un abysse de plus huit mille mètres de profondeur... Ils découvrent la présence d'extra terrestres.

Avec Ed Harris, Mary Elizabeth Mastrantonio, Michael Biehn

Fantastique

Dans la foulée d'Alien, le retour, James Cameron offre une vision aquatique de la présence extra-terrestre. En plus d'une mise en scène très imaginative, de fabuleux effets spéciaux. Un merveilleux rêve.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Terminator 2: Le jugement dernier

1991: Etats-Unis

de James Cameron

En 2029, un nouveau Terminator, est envoyé dans le passé pour éliminer un jeune garçon, futur leader de la résistance humaine. Ce dernier programme un autre cyborg, et l'envoie également en 1995, pour le protéger. Une seule question déterminera le sort de l'humanité : laquelle des deux machines trouvera le garçon la première ?

Avec Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Edward Furlong

Science fiction

Un film qui a remporté un succès planétaire grâce aux effets spéciaux hallucinants et à la magie des images de synthèse. Mais il a aussi le mérite d'attirer l'attention sur la folie guerrière de la race humaine (avec une angoissante scène de catastrophe nucléaire) et sur les dangers de la technologie.

Oscar des meilleurs effets visuels
BAFTA des meilleurs effets visuels

 

Babe, le cochon devenu berger

1995: Australie

de Chris Noonan

Conte animalier dont le héros est un tout jeune porcelet, gagné par un fermier dans une foire agricole. Trop jeune pour passer à la casserole mais néeanmoins conscient du sort qui l'attend, il va se rendre indispensable à la ferme et devenir le premier cochon berger.

Avec Christine Cavanaugh, Miriam Margolyes, Danny Mann

Comédie

Une fable bucolique, pleine de fraîcheur et d'humour, capable de séduire les petits comme les grands. La mise en scène des animaux est une vraie réussite.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Au-delà de nos rêves

1998: Etats-Unis

de Vincent Ward

A la mort de leurs enfants, un couple traverse une grave crise . Si lui cache sa douleur, elle se mure dans sa solitude et se réfugie dans la peinture. Lui même est à son tour victime d'une tragique collision. Il meurt mais ne disparait pas, connaissant une autre vie à travers les peintures de sa femme et il comprend, ainsi, l'ame de celle ci.

Avec Robin Williams, Max von Sydow, Cuba Gooding Jr., Annabella Sciorra, Jessica Brooks Grant

Fantastique

Partant de bonnes intentions, un film qui tombe vite dans la mièvrerie. Du discours sur le deuil, la mort et la nécessité de ne jamais renoncer, on ne retiendra que les effets visuels.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Le seigneur des Anneaux: Les Deux tours

2002: Etats-Unis

de Peter Jackson

La quête pour détruire l'Anneau Unique continue, tandis que se préparent plusieurs batailles en différents lieux.

Avec Elijah Wood, Sean Astin, Viggo Mortensen, Christopher Lee, Liv Tyler, Brad Dourif

Fantastique

Le premier épisode avait l'avantage d'avoir une histoire. Le second n'est qu'une démonstration, magistrale certe, des possibiolités techniques du cinéma hollywoodien.

Oscar des meilleurs effets visuels
BAFTA des meilleurs effets visuels

 

La conquête de l'ouest

1962: Etats-Unis

de John Ford, Henry Hathaway, George Marshall

La conquête de l'Ouest racontée à travers l'histoire d'une famille de pionniers qui traversera les rivières, les plaines, mais aussi la guerre de sécession et l'installation du chemin de fer. Ils rencontrent sur leur chemin des brigands, des bandits, et aussi des indiens.

Avec Gregory Peck, James Stewart, Karl Malden, Carroll Baker, Lee J. Cobb, Henry Fonda, Carolyn Jones, George Peppard, Robert Preston, Debbie Reynolds, Eli Wallach, John Wayne, Richard Widmark

Western

Oscar du meilleur scénario original
Oscar du meilleur montage

 


L'incendie de Chicago

1937: Etats-Unis

de Henry King

L'histoire du grand incendie de 1871 qui eu lieu à Chicago.

Avec Tyrone Power, Alice Faye, Don Ameche , Alice Brady

Catastrophe

L'intrigue est un peu convenue, mais les séquences finales du désastre sont plutôt impressionnantes.

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (A.Brady)

 

Affliction

1997: Etats-Unis

de Paul Schrader

Dans une petite localité du New Hampshire vivement touchée par la récession économique. Un officier de police, qui travaille également pour un homme d'affaire local, enquête sur un accident de chasse au cours de laquelle un patron syndical. est mort.

Avec Nick Nolte, Brigid Tierney, Holmes Osborne, James Coburn, Sissy Spacek, Willem Dafoe

Policier

Un tableau déprimant d'une certaine Amérique provinciale. James Coburn est magistral dans le rôle du père du flic sur qui tout le monde crache.

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (J.Coburn)

 

Mon cousin Vinny

1991: Etats-Unis

de Jonathan Lynn

Deux étudiants se sont retrouvés au mauvais endroit, au mauvais moment et sont accusés de meurtre. Et comble de malchance, c'est le cousin de l'un d'eux, qui vient d'avoir son diplôme de droit, qui va les défendre.

Avec Joe Pesci, Ralph Macchio, Marisa Tomei

Comédie

Un rôle en or pour Joe Pesci qui y met toute son extravagance, sa formidable énergie, sa gouaille. Il supporte à lui seul tout le film.

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (M.Tomei)

 

Le voleur de Bagdad

1940: Etats-Unis

de Ludwig Berger, Michael Powell, Tim Whelan

Le calife de Bagdad est dépossedé de son trône par son grand vizi. Dans les cachots de la prison, il fait la connaissance du petit voleur de Bagdad qui l'aide a s'enfuir.

Avec Conrad Veidt, Sabu , June Duprez

Aventures

La plus féérique et chatoyante version de ce grand classique, notamment grâce à l'emploi du technicolor. On appréciera la splendeur de ses décors, la vivacité de son action et l'habileté de ses trucages.

Oscar des meilleurs effets visuels
Oscar de la meilleure photographie couleur

 

Aliens, le retour

1986: Etats-Unis

de James Cameron

Une femme officier, après cinquante ans de dérive dans la stratosphère, part de nouveau en mission sur la planète d'où un Alien avait été ramené. Ce n'est plus un Alien qui l'attend mais ses nombreux enfants terribles gouvernés par une reine-mère possessive.

Avec Sigourney Weaver, Michael Biehn, Lance Henriksen, Bill Paxton

Science fiction

Cette suite du premier épisode réalisé par Ridley Scott nous permet de redécouvrir ces affreux monstres, dans un monde imaginaire impressionnant. Tout réside cette fois dans des effets spéciaux spectaculaires.

Oscar des meilleurs effets visuels
BAFTA des meilleurs effets visuels

 

Spiderman 2

2004: Etats-Unis

de Sam Raimi

Alors que surgit un redoutable ennemi, un jeune homme, écartelé entre son identité secrète de Spider-Man et sa vie d'étudiant, doit affronter son destin et faire appel à tous ses pouvoirs afin de se battre sur tous les fronts....

Avec Tobey Maguire, Kirsten Dunst, Alfred Molina

Fantastique

Le deuxième opus de la trilogie se surclasse par son action, son suspense, et son humour. D'autant plus que Sam Raimi peaufine les affects et la psychologie de ce héros malgré lui.

Oscar des meilleurs effets visuels

 

Retour à Cold Mountain

2004: Etats-Unis

de Anthony Minghella

Dans une Amérique déchirée par la guerre de Sécession, un homme et une femme vont accomplir l'un vers l'autre le plus extraordinaire des voyages. Un simple regard, quelques mots maladroits, un baiser volé à la veille de partir au front, suffiront à leur inspirer un amour absolu, où ils puiseront la force et le courage d'affronter la séparation, la solitude, la misère, et les plus cruelles épreuves de la guerre....

Avec Jude Law, Nicole Kidman, Renée Zellweger; Natalie Portman; Brendan Gleeson ; Philip Seymour Hoffman ; Donald Sutherland

Drame

Huit ans après Le patient anglais, Minghella renoue avec la veine romanesque, en adaptant le best seller de Charles Frazier. Un tourbillon romantique conjugué au souffle du lyrisme d'une vaste épopée, doté d'une affiche en or.

Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (Renée Zellweger)
BAFTA du meilleure actrice dans un rôle secondaire (R Zellweger)

 

Mar adentro

2005: Espagne

de Alejandro Amenabar

A la suite d'un accident dont il a été victime dans sa jeunesse, un homme ne peut plus bouger que la tête. "Enfermé dans son corps", il vit depuis presque trente ans prostré dans un lit. Pourtant très entouré par sa famille, il n'a plus qu'un seul désir : pouvoir décider de sa propre mort et terminer sa vie dans la dignité.

Avec Javier Bardem, Belen Rueda, Lola Duenas

Drame

Un film lyrique, onirique et chaleureux, où il est moins question d'euthanasie que de parcours intime d'un homme passionnément épris de de la vie et des gens. Javier Bardem, sobre, rayonne.

Oscar du meilleur film étranger
Goya du meilleur film
Goya du meilleur réalisateur
Goya du meilleur scénario original
Goya du meilleur acteur (Javier Bardem)
Goya de la meilleure actrice (Lola Dueñas)

 

Ray

2004: Etats-Unis

de Taylor Hackford

Ray Charles, c'est d'abord un mythe : cinq décennies de succès, une carrière musicale exceptionnellement riche, émaillée de dizaines de classiques qui ont fait le tour du monde. Mais derrière cette image légendaire se profile l'histoire émouvante, méconnue, d'une vie, l'itinéraire d'un homme qui réussit à surmonter ses handicaps et ses drames personnels.

Avec Jamie Foxx, Kerry Washington, Regina King

Film musical

Le formidable portrait d'une homme d'exception auquel Jamie Foxx, fabuleux, apporte toutes les facettes de son talent. Délaissant les pièges de l'hagiographie et n'hésitant pas à explorer les côtés les plus sombres de l'artiste, Taylor Hackford pianote une biographie aussi exemplaire que passionnante, au son d'une musique emballante.

Oscar du meilleur acteur (Jamie Foxx)
BAFTA du meilleur acteur dans un rôle principal (J. Foxx)

 

Neverland

2005: Grande-Bretagne

de Marc Forster

Londres, début du XXe siècle. L'écrivain James M. Barrie, en quête d'un nouvel élan, retrouve son âme d'enfant auprès d'une femme et ses quatre jeunes fils, qui sont désormais sa plus précieuse source d'inspiration. Il tisse avec eux la trame fantastique, visionnaire et subtilement mélancolique de Peter Pan.

Avec Johnny Depp, Kate Winslet, Radha Mitchell; Dustin Hoffman ; Julie Christie ; Freddie Highmore

Drame

Un épisode à peine romancée de la vie de James M. Barrie. Un film plein de poésie et de romantisme, avec des moments fort émouvants.

Oscar de la meilleure musique de film

 

La colline de l'adieu

1955: Etats-Unis

de Henry King

Hong-Kong, 1949. Alors que la guerre civile provoque l'exode de milliers de réfugiés chinois, une femme médecin travaille dur dans un Hopital. Entièrement dévouée à son métier, elle fait la rencontre d'un correspondant de guerre américain. Ils tombent amoureux, ce qui n'est pas sans provoquer de nombreux remous dans leur entourage...

Avec William Holden, Jennifer Jones, Torin Thatcher

Drame

Un mélodrame de facture très classique, réalisé par Henry King avec beaucoup de savoir faire. Un bon vieux film que l'on aura plaisir à découvrir ou à revoir.

Oscar de la meilleure musique de film
Oscar de la meilleure création de costumes

 

Diamants sur canapé

1962: Etats-Unis

de Blake Edwards

Une croqueuse de diamants cherche à épouser un homme riche alors que son voisin écrivain s'intéresse à elle. Elle se fait également en toute innocence le messager pour un truand notoire. Lorsque la police l'interroge, elle n'a aucun mal à prouver son innocence mais son futur époux, riche planteur brésilien, s'éloigne par peur du scandale. L'écrivain en profite pour consoler la belle.

Avec Audrey Hepburn, George Peppard, Patricia Neal; Martin Balsam ; Mickey Rooney

Comédie dramatique

Audrey Hepburn est délicieusement fantasque dans cette comédie loufoque et sophistiquée. Blake Edwards mêle avec élégance burlesque et satire de mœurs.

Oscar de la meilleure musique de film

 

Un été 42

1970: Etats-Unis

de Robert Mulligan

Un homme se souvient avec nostalgie de cet été quarante-deux lorsqu'il avait quinze ans. Garçon timide et rêveur, il avait bien du mal à aborder les filles de son âge. Lorsqu'apparut dans sa vie une jeune femme dont le mari était à la guerre.

Avec Jennifer O'Neill, Gary Grimes, Jerry Houser

Comédie dramatique

Le délicat passage de l'adolescence à l'age adulte, évoqué avec pudeur et sensibilité dans ce joli film, un peu lent certes, mais où la nostalgie le dispute à l'émotion.

Oscar de la meilleure musique de film

 

Les feux de la rampe

1962: Etats-Unis

de Charles Chaplin

Un comique du music-hall déchu se prend d'affection pour une jeune danseuse paralysée.

Avec Charles Chaplin, Claire Bloom, Buster Keaton; Sydney Chaplin

Comédie dramatique

Chaplin à l'apogée de sa carrière est inoubliable dans un rôle de vieux clown déchu et bafoué. Un chef d'œuvre que l'on revoit avec émotion et qui n'a pas pris une ride. On retiendra également le thème musical des " deux petites chaussures de satins bleus " que Chaplin a justement composé.

Oscar de la meilleure musique de film

 

Nos plus belles années

1974: Etats-Unis

de Sydney Pollack

La vie d'un couple américain, entre 1937 et 1950, à l'époque du maccarthysme.

Avec Barbra Streisand, Robert Redford, Bradford Dillman; Lois Chiles ; Patrick O'Neal ; James Woods

Comédie dramatique

Avec ce film de qualité, Sydney Pollack fait figure de précurseur dans ce genre qui fera plus tard fortune avec des productions comme " Kramer contre Kramer ". Barbra Streisand et Robert Redford sont impeccables. A noter la musique du générique interprétée par Barbra Streisand.

Oscar de la meilleure musique de film

 

La malédiction

1976: Grande-Bretagne

de Richard Donner

L'ambassadeur des Etats-Unis à Londres réalise que son fils de cinq ans n'est autre que la réincarnation de l'antéchrist.

Avec Gregory Peck, Lee Remick, Harvey Stephens

Fantastique

Une de ces histoires démoniaques, qui a fait frémir les américains et les autres. Une exploitation réussie sur le thème " Satan est parmi nous " malgré une mise en scène un peu légère.

Oscar de la meilleure musique de film

 

Fame

1980: Etats-Unis

de Alan Parker

Ils sont nombreux à passer l'examen d'entrée de la célèbre High School of Performing Arts de New York. Très peu y accèdent. A l'issue de ces quatre années de formation, rares sont ceux qui parviennent au firmament du show-biz.

Avec Irene Cara, Anthony Ray, Lee Curreri

Film musical

.

Oscar de la meilleure musique de film

 

La petite sirène

1990: Etats-Unis

de John Musker, Ron Clements

Malgré l'interdiction de son père, une petite sirène ne peut résister à la tentation d'aller à la rencontre d'un monde inconnu, celui des humains. Elle gagne la surface de l'océan et, à la suite d'une terrible tempête, sauve de la noyade un prince dont elle tombe immédiatement amoureuse.

Dessin animé

Un joli conte mis en image, où une fois encore les bons auront raison des méchants.

Oscar de la meilleure musique de film

 

Aladdin

1993: Etats-Unis

de John Musker & Ron Clements

Comment Aladdin, grâce à la felonie du grand vizir, va se procurer la lampe magique qui héberge le fameux génie et nous entraïner dans la plus étonnante des aventures.

Dessin animé

Le monde merveilleux et fantastique de Walt Disney est à nouveau très réussi grâce à un scénario inventif et bourré d'humour.

Oscar de la meilleure musique de film

 

Le facteur

1994: Italie

de Michael Radford

L'amitié inattendue de Pablo Neruda et du facteur de la petite île de la Méditerranée où il s'est exilé.

avec Massimo Troisi, Philippe Noiret, Renato Scarpa

Dessin animé

Une simple, mais belle histoire d'amitié, véritable hymne à l'amour, avec une bouleversante composition de Massimo Troisi, décédé peu après le tournage, et qu'une opération aurait pu sauver s'il avit renoncé au projet.

Oscar de la meilleure musique de film
BAFTA du meilleur film
BAFTA du meilleur réalisateur