La maladie de Sachs

1999 : France

de Michel Deville

Confronté à la souffrance, à l'angoisse, à la violence des rapports humains, à tout ce qui rend malade, un docteur, révolté contre l'arrogance du savoir médical et le sentiment de son insuffisance, tombe malade de lui-même. Par petites touches, par petites phrases, les patients font le portrait du médecin.

avec Albert Dupontel, Valérie Dréville, Dominique Reymond

Comédie dramatique

Une adaptation du roman de Martin Winckler qui propose un tableau sensible et émouvant de la nature humaine. Albert Dupontel est juste et touchant dans son rôle de médecin philanthrope.

Prix Méliès du meilleur film français

 

Eyes wide shut

1998 : Etats-Unis

de Stanley Kubrick

Un médecin mène une paisible existence familiale. Jusqu'au jour où sa femme lui avoue avoir eut le désir de le tromper quelques mois auparavant...

avec Tom Cruise, Nicole Kidman, Sydney Pollack

Comédie dramatique

A travers une réflexion sur le couple, l'usure du désir, les pulsions refoulées, Kubrick nous laisse un testament de voyeur. Mais Kubrick, c'est Kubrick, et son cinéma est définitivement ailleurs. D'ailleurs, le film respire le plaisir de faire du cinéma.

Prix Léon Moussinac du meilleur film étranger

 

Parle avec elle

2002 : Espagne

de Pedro Almodóvar

Un jeune infirmier et un écrivain se rencontrent dans une clinique au chevet de deux femmes plongées dans un profond coma suite à un accident. C'est le début d'une grande amitié quelque peu mouvementée.

avec Javier Camara, Dario Grandinetti, Rosario Flores

Comédie dramatique

Une histoire intimiste et grave sur l'amour, la mort, l'amitié, la solitude. Almodovar parvient une fois encore à convaincre et confirme qu'il est un très grand.

Prix Léon Moussinac du meilleur film étranger
Film européen de l'année
Oscar du meilleur scénario original
BAFTA du meilleur film
BAFTA du meilleur scénario original

 

Le silence est d'or

1947 : France

de René Clair

Un homme donne des conseils à un ami en matière de séduction. Celui-ci comprend si bien qu'il met vite ces lecons à profit en séduisant la femme de son ami.

avec Maurice Chevalier, François Périer, Marcelle Derrien; Dany Robin ; Gaston Modot

Comédie dramatique

René Clair signe une de ces comédies pétillantes dont il a le secret, traversée de moments graves mais qui ont toujours l'élégance de la légèreté.

Prix Méliès du meilleur film français

 

Les Belles de nuit

1952 : France

de René Clair

Les élèves d'un obscur professeur de musique le rendent malheureux. De plus les jolies femmes l'ignorent et ses improvisations au piano sont couvertes par le bruit hostile de la rue. Un jour, alors qu'il donne une lecon particulière, il s'endort. Et le voici en 1900 entoure de femmes toutes plus séduisantes les unes que les autres qui se disputent son coeur.

avec Gérard Philipe, Gina Lollobrigida, Raymond Bussières; Martine Carol

Comédie

Un bon film de René Clair, de l'après guerre. Les rêves de Gérard Philipe nous conduisent nous aussi vers des aventures passionnantes.

Prix Méliès du meilleur film français

 

Le Procès

1952 : France / Allemagne / Italie

de Orson Welles

Traîné devant un tribunal, un fonctionnaire est pris dans les rouages d'une société tentaculaire et absurde.

avec Anthony Perkins, Jeanne Moreau, Romy Schneider; Orson Welles ; Madeleine Robinson ; Suzanne Flon ; Elsa Martinelli ; Fernand Ledoux ; Michael Lonsdale

Drame

Un cauchemar baroque tiré du roman de Kafka, où Welles s'ingénie à égarer le spectateur dans un angoissant dédale bureaucratique.

Prix Méliès du meilleur film français

 

Mon oncle d'Amérique

1980 : France

de Alain Resnais

Le professeur Laborit part de l'exemple de trois destinées pour illustrer ses théories scientifiques sur le comportement humain.

avec Gérard Depardieu, Nicole Garcia, Roger Pierre; Marie Dubois ; Pierre Arditi ; Laurence Badie

Comédie dramatique

Une association étroite de la fiction romanesque (assez conventionnel) et de la science (grâce aux interventions du professeur Labory qui expose ses théories sur le comportement humain.

Prix Méliès du meilleur film français
Grand Prix (Cannes)

 

Coup de torchon

1981 : France

de Bertrand Tavernier

L'unique policier d'une petite bourgade africaine est un être faible. Sa femme le trompe, les proxénètes le provoquent ouvertement, le représentant de l'ordre est la risée du village. Rabroué par son supérieur, il entre dans une folie meurtrière.

avec Philippe Noiret, Isabelle Huppert, Jean-Pierre Marielle; Eddy Mitchell ; Stéphane Audran ; Guy Marchand ; Michel Beaune ; Victor Garrivier ; Gérard Hernandez ; François Perrot

Comédie dramatique

Un film-surprise par son ton cynique et immoral et des acteurs pris à contre-emploi : Philippe Noiret en shérif tueur négligé, Isabelle Huppert en vamp, Stéphane Audran en femme infidèle et Eddy Mitchell en colosse paresseux. Une comédie qui utilise la dérision.

Prix Méliès du meilleur film français

 

Les nuits de la pleine lune

1984 : France

de Eric Rohmer

Une femme joue dangereusement avec les sentiments de ceux qu'elle séduit, et son compagnon est le premier à en souffrir. Elle sera prise à son propre jeu le jour où celui-ci en découvrira la clé.

Tchéky Karyo, Pascale Ogier, Fabrice Luchini

Drame

Une peinture de mœurs sur le monde contemporain, assez subtile, malgré la mise en scène toujours rebutante d'Eric Rohmer.

Prix Méliès du meilleur film français

 

La petite voleuse

1988 : France

de Claude Miller

Une petite ville du centre de la France dans les années cinquante. Une jeune fille, voleuse,rencontre un jeune couvreur en train de voler. La complicité, puis l'amour va lier ces deux jeunes gens en rebellion contre leur monde.

Charlotte Gainsbourg, Didier Bezace, Simon de La Brosse

Comédie dramatique

Sur un scénario de François Truffaut, Claude Miller dresse le portrait d'une adolescente interprétée par Charlotte Gainsbourg, étonnante par sa simplicité.

Prix Méliès du meilleur film français

 

Monsieur Hire

1989 : France

de Patrice Leconte

Un homme vit depuis des années dans le même appartement, ni pauvre ni riche. Une femme, qui loge dans un studio juste en face, se rend brusquement compte qu'il l'observe depuis des mois. Il sait tout d'elle et en tombe amoureux, alors celle-ci est éprise d'un autre et prête à tout pour le protéger.

Michel Blanc, Sandrine Bonnaire, Luc Thuillier

Drame

Michel Blanc incarne ici un personnage grave et sinistre. Heureusement, le jeu, excellent, des acteurs compense la légèreté de la réalisation.

Prix Méliès du meilleur film français
César du meilleur son

 

La belle noiseuse

1991 : France

de Jacques Rivette

Un peintre vieillissant est rongé par un secret qui l'obsède : l'abandon, il y a dix ans, d'un grand tableau qui devait être son chef-d'oeuvre et dont sa femme était le modèle. L'arrivée d'un jeune couple dans sa propriété du Midi va lui permettre de reprendre cette oeuvre et c'est la jeune femme, qui cette fois, lui sert de modèle. Pendant les cinq journées de pose, la tension va monter entre les différents protagonistes.

Michel Piccoli, Emmanuelle Béart, Jane Birkin

Drame

Un huis clos assez rebutant sur les relations entre un peintre et son modèle, servi par de bons acteurs.

Prix Méliès du meilleur film français
Grand Prix (Cannes)

 

Family Life

1971 : Grande Bretagne

de Ken Loach

Une jeune adolescente, malgré le secours de rares amis, sombre dans la folie parce qu'elle refuse un monde hostile.

Sandy Ratcliff, Grace Cave, Bill Dean

Drame

La description d'un milieu social contraignant et du lent processus qui aboutit à la destruction de toute personnalité. A travers ce vibrant plaidoyer pour l'humanisation de la psychiatrie, encore très répressive à l'époque, ce film a contribué à asseoir la réputation de Ken Loach.

Prix Léon Moussinac du meilleur film étranger

 

Le Christ s'est arrêté à Eboli

1979 : Italie / France

de Francesco Rosi

Un anti-fasciste notoire est assigné à résidence en 1935 dans un petit village du sud de l'Italie. Romancier et médecin, il se met peu a peu à soigner les paysans pauvres de la campagne. Ce que ne supportent pas les notables du village.

Gian Maria Volonte, Paolo Bonacelli, Alain Cuny; Léa Massari ; Irène Papas

Drame

Une chronique initiatique, où Rosi attire l'attention, de façon assez austère, sur le sort d'une Italie méridionale déshéritée.

Prix Léon Moussinac du meilleur film étranger
BAFTA du meilleur film
David du meilleur film

 

Raining stones

1993 : Grande Bretagne

de Ken Loach

A travers l'histoire d'une famille dont le chef est au chomage depuis de long mois, l'évocation de la misère ordinaire des populations qui vivent à la périphérie de Manchester.

Bruce Jones, Julie Brown, Ricky Tomlinson

Comédie dramatique

Grand spécialiste des films à connotation sociale, Ken Loach pose ici un regard acide sur les ravages du libéralisme anglais, sans toutefois verser dans le misérabilisme. Une chronique lucide, humaine et généreuse, ponctuée d'humour.

Prix Léon Moussinac du meilleur film étranger
Prix du jury (Cannes)

 

Coeurs

2006 : France

de Alain Resnais

Comment le mouvement d'un personnage peut bouleverser le destin d'un autre sans pour autant le connaître voire même le rencontrer..

Sabine Azéma, Lambert Wilson, André Dussollier; Pierre Arditi ; Isabelle Carré

Comédie dramatique

Une succession de face-à-face moyennement passionnants, qui repose essentiellemnt sur la qualité du jeu des acteurs.

Prix Méliès du meilleur film français

 

Être et avoir

2007 : France

de Nicolas Philibert

Ce documentaire porte sur la classe unique d'une école communale, à Saint-Etienne sur Usson, en Auvergne. Une de ces classes qui regroupent, autour du même maître ou d'une institutrice tous les enfants d'un même village, de la maternelle au CM2, est ainsi filmée.

Documentaire

Un film apaisant, qui embrasse à la fois le monde entier et le cycle du temps: le monde qui attend les petits apprentis, et le temps qui les façonne pour d'autres aventures. La scène des adieux au professeur est particulièrement émouvante.

Prix Méliès du meilleur film français
César du meilleur montage

 

L'année dernière à Marienbad

1961 - Italie - France

de Alain Resnais

Dans un grand hôtel fastueux, un homme tente de convaincre une femme qu'ils ont eu une liaison l'année dernière à Marienbad.

Avec Delphine Seyrig, Giorgio Albertazzi

Drame

Un trompe-l'oeil lent et particulièrement difficile d'accès. Supérieurement intelligent ou profondément ennuyeux ?

Prix Méliès du meilleur film français
Lion d'Or de Saint Marc

 

Le dossier 51

1978 - France

de Michel Deville

Un diplomate est mis sous surveillance par les services secrets, qui désirent trouver une faille dans sa vie apparemment irréprochable, afin de le faire chanter. Sa vie privée est espionnée, analysée, commentée.

Avec François Marthouret, Didier Sauvegrain, Francoise Lugagne, Roger Planchon, Patrick Chesnais, Daniel Mesguich, Claire Nadeau, Christophe Malavoy

Espionnage

Un exercice de style fastidieux avec une caméra subjective. Une fois accepté, on peut se prendre au jeu, mais l'ensemble manque singulièrement de rythme.

Prix Méliès du meilleur film français
César du meilleur scénario original ou adaptation
César du meilleur montage

 

C'est arrivé près de chez vous

1992 - Belgique

de Remy Belvaux, André Bonzel & Benoît Poelvoorde

Faux documentaire où une équipe de journalistes suit un tueur, qui s'attaque plus particulièrement aux personnes âgées et aux personnes de classes moyennes. Peu à peu les journalistes vont prendre part à ses crimes.

Avec Benoît Poelvoorde, Jacqueline Poelvoorde Pappaert, Nelly Pappaert

Comédie

Un film qui peut choquer par ses scènes de violence. L'humour noir, malsain, est porté à l'extrème. Il n'en demeure pas moins un film original (tourné comme un documentaire), avec l'intarrissable gouaille de Benoit Poelvoorde.

Prix Léon Moussinac du meilleur film étranger