Prix Louis-Delluc

 

Le Prix Louis-Delluc est, depuis 1937, la principale récompense cinématographique française annuelle. Ce prix est appelé ainsi en hommage à Louis Delluc (1890-1924), premier journaliste français spécialisé dans le cinéma et qui avait fondé les ciné-clubs.

Le prix récompense tous les ans, le deuxième jeudi de décembre, le meilleur film français sorti pendant l'année. Son jury est composé d'une vingtaine de critiques et personnalités du cinéma. Par analogie, il est souvent appelé le prix Goncourt du cinéma.

Les films récompensés constituent un ensemble particulièrement cohérent de films alliant exigence artistique, cinéma d'auteur et reconnaissance publique. Ils sont indifféremment des premiers films ou des œuvres d'auteurs confirmés et reconnus

Années 1930

1937 : Les bas-fonds (Jean Renoir)

1938 : Le Puritain (Jeff Musso)

1939 : Quai des brumes (Marcel Carné)

Années 1940

1945 : Espoir (André Malraux)

1946 : La belle et la bête (Jean Cocteau)

1947 : Paris 1900 (Nicole Védrès)

1948 : Les Casse-pieds (Jean Dréville)

1949 : Rendez-vous de juillet (Jacques Becker)

Années 1950

1950 : Le journal d'un curé de campagne (Robert Bresson)

1952 : Le Rideau cramoisi (Alexandre Astruc)

1953 : Les vacances de M. Hulot (Jacques Tati)

1954 : Les diaboliques (Henri-Georges Clouzot)

1955 : Les grandes manœuvres (René Clair)

1956 : Le Ballon rouge (Albert Lamorisse)

1957 : Ascenseur pour l'échafaud (Louis Malle)

1958 : Moi, un Noir (Jean Rouch)

1959 : On n'enterre pas le dimanche (Michel Drach)

Années 1960

1960 : Une aussi longue absence (Henri Colpi)

1961 : Un cœur gros comme ça (François Reichenbach)

1962 : L'Immortelle (Alain Robbe-Grillet) & Le Soupirant (Pierre Étaix)

1963 : Les parapluies de Cherbourg (Jacques Demy)

1964 : Le Bonheur (Agnès Varda)

1965 : La vie de château (Jean-Paul Rappeneau)

1966 : La guerre est finie (Alain Resnais)

1967 : Benjamin ou les mémoires d'un puceau (Michel Deville)

1968 : Baisers volés (François Truffaut)

1969 : Les choses de la vie (Claude Sautet)

Années 1970

1970 : Le genou de Claire (Éric Rohmer)

1971 : Rendez-vous à Bray (André Delvaux)

1972 : État de siège (Costa-Gavras)

1973 : L'horloger de Saint-Paul (Bertrand Tavernier)

1974 : La gifle (Claude Pinoteau)

1975 : Cousin, cousine (Jean-Charles Tacchella)

1976 : Le juge Fayard, dit "le shériff" (Yves Boisset)

1977 : Diabolo menthe (Diane Kurys)

1978 : L'argent des autres (Christian de Chalonge)

1979 : Le Roi et l'oiseau (Paul Grimault)

Années 1980

1980 : Un étrange voyage (Alain Cavalier)

1981 : Une étrange affaire (Pierre Granier-Deferre)

1982 : Danton (Andrzej Wajda)

1983 : À nos amours (Maurice Pialat)

1984 : La diagonale du fou (Richard Dembo)

1985 : L'effrontée (Claude Miller)

1986 : Mauvais Sang (Léos Carax)

1987 : Soigne ta droite (Jean-Luc Godard) & Au revoir les enfants (Louis Malle)

1988 : La lectrice (Michel Deville)

1989 : Un monde sans pitié (Éric Rochant)

Années 1990

1990 : Le petit criminel (Jacques Doillon) & Le mari de la coiffeuse (Patrice Leconte)

1991 : Tous les matins du monde (Alain Corneau)

1992 : Le petit prince a dit (Christine Pascal)

1993 : Smoking / No smoking (Alain Resnais)

1994 : Les roseaux sauvages (André Téchiné)

1995 : Nelly et M. Arnaud (Claude Sautet)

1996 : Y aura-t-il de la neige à Noël? (Sandrine Veysset)

1997 : On connaît la chanson (Alain Resnais) & Marius et Jeannette (Robert Guédiguian)

1998 : L'ennui (Cédric Kahn)

1999 : Adieu, plancher des vaches ! (Otar Iosseliani)

Années 2000

2000 : Merci pour le chocolat (Claude Chabrol)

2001 : Intimité (Patrice Chéreau)

2002 : Être et avoir (Nicolas Philibert)

2003 : Un couple épatant / Cavale / Après la vie (Lucas Belvaux) & Les sentiments (Noémie Lvovsky)

2004 : Rois et reine (Arnaud Desplechin)

2005 : Les amants réguliers (Philippe Garrel)

2006 : Lady Chatterley (Pascale Ferran)

2007 : La graine et le mulet (Abdellatif Kechiche)

2008 : La vie moderne (Raymond Depardon)

2009 : Un prophète (Jacques Audiard)

Années 2010

2010 : Mystères de Lisbonne (Raoul Ruiz)

2011 : Le Havre (Aki Kaurismäki)

2012 : Les Adieux à la reine (Benoît Jacquot)

2013 : La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2 (Abdellatif Kechiche)

2014 : Sils Maria (Olivier Assayas)

2015 : Fatima (Philippe Faucon)

2016 : Une vie (Stéphane Brizé)